Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Abu Luqman le Lun 28 Jan - 11:47

As-salamu 'alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Nawaqid al Islam (Les oeuvres qui annulent l'Islam)

Écrit par le shaykh 'Abd al 'Aziz Ben 'AbdALLAH Ben Bâz (Rahimahullah). Tiré du livret: "Al 'Aqida Sahiha Wa Ma Youdadha".

Sache, frère Musulman, qu'ALLAH a rendu obligatoire sur Ses serviteurs le fait d'embrasser et de s'attacher tous à l'Islam, et d'éviter toutes les oeuvres qui le contredisent. C'est dans le but de prêcher cette religion qu'ALLAH a envoyé Son Prophète Mohammad salla Allahu 'alayhi wa sallam . Quiconque le suit est sur la voie de la droiture, et quiconque s'oppose à lui est égaré. ALLAH a mis en garde, dans plusieurs versets Coraniques, contre l'apostasie et les moyens qui la favorise, et toute forme de polythéisme et de mécréance. Les docteurs de l'Islam ont mentionné dans le chapitre de l'apostasie que plusieurs « nawaqid » (oeuvres annulatifs) peuvent entraîner le musulman à l'apostasie, et le faire sortir du cercle de l'Islam, et par conséquence rendre son sang et ses biens licites.

Mais les plus dangereux et les plus fréquents des «nawaqid» (oeuvres annulatifs) sont au nombre de dix. Nous te les citons brièvement, afin que tu puisses les éviter, et les faire éviter par tes semblables, espérant te préserver d'eux.

Les dix «Nawaqid» (oeuvres annulant l'Islam) sont les suivants:

1 - Le polythéisme (donner un égal à Dieu dans son adoration). ALLAH dit:
"Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu'associé commet un énorme péché" [Sourate An-Nisa 4 :48].

ALLAH dit aussi : Quiconque associe à Allah (d'autres divinités), Allah lui interdit le Paradis, et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes pas de secoureurs[Sourate Al-Maidah 5 :72]

Il fait partie du polythéisme l'invocation des morts, implorer leurs secours, les voeux, et l'immolation pour eux.

2 - Quiconque met entre lui et Allah des intermédiaires, les invoque, leur demande l'intercession et se confie à eux est unanimement reconnu comme étant mécréant.

3 - Est mécréant, quiconque ne considère pas les polythéistes comme mécréants ou doute de leur mécréance ou considère la voie qu'ils suivent comme bonne est un mécréant.

4 - Est mécréant, quiconque croit qu'il y a une voie plus droite et plus parfaite que la voie du Prophète Mohammad salla Allahu 'alayhi wa sallam ou bien qu'il y a un jugement plus juste que son jugement, comme ceux qui préfèrent le jugement du Taghout à son jugement.

5 -Est mécréant quiconque déteste ou répugne une chose parmi ce que le, Prophète salla Allahu 'alayhi wa sallam a emmené de Dieu, même s'il le pratique sur lui même. Dieu le Très Haut dit:
"C'est parce qu'ils ont de la répulsion pour ce qu'Allah a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs oeuvres"[Sourate Muhammad 47 :9].

6 - Est mécréant, quiconque tourne en dérision (se moque) une chose faisant parti de la religion du Prophète salla Allahu 'alayhi wa sallam . Allah dit:
"Dis: Est-ce d'Allah, de Ses versets (le Coran) et de Son messager que vous vous moquiez? Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru" [Sourate At-Tawbah 9 :65-66]

7 - La magie ou la sorcellerie, que se soit pour détourner l'esprit de ce que l'on aime, ou attirer l'esprit à sympathiser avec ce que l'on déteste, est une chose qui rend mécréant toute personne qui la pratique ou l'agréée.
Dieu le Très Haut dit:
"mais ceux-ci n'enseignaient rien à personne, qu'ils n'aient dit d'abord: Nous ne sommes rien qu'une tentation: ne soit pas mécréant"[Sourate Al-Baqarah 2: l02].

8 - Est mécréant, quiconque donne secours aux polythéistes et les aide contre les musulmans.
Dieu le Très Haut dit :
"Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes" [Sourate El-Maidah verset 51]

9 - Est mécréant, quiconque croit qu'il est possible pour certains hommes de ne plus obéir à la loi de Mohammad salla Allahu 'alayhi wa sallam (par exemple en prenant comme argument que cela est arrivé à El-Khidhr avec Mussa).
Dieu le Très Haut a dit:
"Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants" [Sourate Al-Imran 3:85]

10 - Quiconque s'éloigne de la religion d'Allah , sans l'apprendre pas ni la mettre en pratique est un mécréant. Et la preuve réside dans la parole d'Allah :
"Qui est plus injuste que celui à qui les versets d'Allah sont rappelés et qui ensuite s'en détourne? Nous nous vengerons certes des criminels" [Sourate As-Sajda 32:22]

Et il n'y a pas de différence entre ces «Nawaqid», ils sont tous prompts à annuler l'Islam, de qui que se soit (qu'ils soient fait en plaisantant, sérieusement ou sous la peur), sauf celui qui les pratique sous la contrainte. Ils sont tous dangereux, et le musulman doit s'éloigner d'eux tous.

Il fait partie du quatrième «Nawaqid» mentionné ci-dessus:
Est mécréant quiconque croit que les règlements et les lois établis par les hommes, sont meilleurs que la «Chari'â Islamique» (législation Islamique) ou que l'application des règlements Islamiques ne convient pas au vingtième siècle, ou bien croire que les règlements Islamiques sont les causes du retard des Musulmans, ou qu'ils se bornent seulement aux relations entre Dieu et l'individu, sans pénétrer dans les autres affaires de la vie.
Aussi est mécréant, quiconque pense que l'exécution du jugement de Dieu (la sentence) sur le voleur par le fait de couper sa main, et la lapidation à mort du marié qui commet l'adultère, ne conviennent pas en ces temps moderne, ainsi que celui qui croit qu'il est admissible de pratiquer un autre jugement que celui de la législation Islamique, pour juger des relations sociales et des droits, est mécréant même s'il ne soutient pas que ce jugement est meilleur à la législation Islamique, pourquoi?
Parce qu'il a rendu licite ce que Dieu a rendu illicite par l'unanimité. Quiconque permet quelque chose que Dieu a rendu illicite, tels que: l'adultère, le vin, le prêt à intérêt, et le jugement en dehors de celui de Dieu est mécréant par l'unanimité des musulmans. Nous cherchons refuge auprès de Dieu, contre les causes de Son courroux et Son châtiment, bénédiction, et salut sur la meilleure créature Mohammad salla Allahu 'alayhi wa sallam , et à sa famille, et à ses compagnons.
avatar
Abu Luqman

Messages : 221
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Abdelkarim le Jeu 31 Jan - 20:51

As-Salam aleikoum wa rahmatoulahi wa barakatouhou... (ça fait longtemps..lol)

J'aimerai revenir si vous me le permettez sur quelques points :

>"10 - Quiconque s'éloigne de la religion d'Allah , sans l'apprendre pas ni la mettre en pratique est un mécréant. Et la preuve réside dans la parole d'Allah :
"Qui est plus injuste que celui à qui les versets d'Allah sont rappelés et qui ensuite s'en détourne? Nous nous vengerons certes des criminels" [Sourate As-Sajda 32:22] " ... il me semble que cette parole peut prété à confusion, tout d'abord je ne vois pas trop en quoi la "preuve" illustre le propos car le verset parle de ceux qui se détourne des versets d'Allah, qui les renient !!.. non ? donc (de ce que je comprend..) ça n'a rien à voir avec ceux qui "ne mettent pas en pratique" ce qu'ils ont appris... d'ailleurs il est important il me semble de préciser de quoi il s'agit réellement de quelle "pratique" faisons-nous allusion, puisque si on parle de la "pratique identique au prophète (sal'Allahou aleihi wa salam)" et bien il me semble que nous serions presque tous mécréants... non ?

>"Et il n'y a pas de différence entre ces «Nawaqid», ils sont tous prompts à annuler l'Islam, de qui que se soit (qu'ils soient fait en plaisantant, sérieusement ou sous la peur)"... certes se moquer, ou plaisanter sur la religion est une action condamnable mais peut-on la juger de nous rendre mécréants ?? Peut-on nous, ètres humains, dire réellement qui et qui n'est pas musulman ? Allahou A3lem mais de ce que j'ai pu apprendre (de façon très modeste..) de l'Islam l'intention prévot sur l'action, une persone agissant par hypocrisie que ce soit pour faire l'éloge ou condamner l'Islam et bien sera juger par Dieu selon son intention (on a beau donner des millions d'euros pour des causes musulmanes si c'est par ostentation ça vaut pas grand chose... au contraire plus pénalisant que bénéfique..mais ça Seul Dieu conait le coeur de chaque individu).

Enfin il me semble (et contester moi si je me trompe...) que ces "dix «Nawaqid»" repose fondamentalement sur le "Shirk"(=polythéisme) ainsi que sur les nuances de cette notion (différents "types" de Shirk, une hiérarchisation du "Shirk"...un sujet qu'il serait bon de dévelopé dans un sujet) non ?

Wa Allahou A3lem..

PS: en fait c'est déja fait mach'Allah! http://islam-partage.forumpro.fr/sujets-sur-le-dogme-de-l-islam-f5/le-polyteisme-ash-shirk-t56.htm
avatar
Abdelkarim

Messages : 66
Date d'inscription : 18/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par achiqatlmadina le Ven 1 Fév - 18:57

assalamu'alikum warahmatu lah wabarakatuh

pour repondre a ta premiere question je te ramenerai les hadiths suivants:

ما صح عن جابر عند مسلم يرفعه إلى الرسول صلى الله عليه وسلم: "بين الرجل وبين الكفر والشرك ترك الصلاة".*

وعن بريدة رضي الله عنه عند أهل السنن: "العهد الذي بيننا وبينهم الصلاة، فمن تركها فقد كفر*


Le Prophète, prière et salut sur lui, a dit : « Ce qui sépare le musulman de la mécréance et de l’associationnisme est l’abandon de la prière. »

Le Prophète, prière et salut sur lui, a dit : « Le pacte qu’il y a entre nous (les musulmans) et eux (les mécréants), c’est la prière. Et quiconque l’abandonne tombe dans la mécréance. »

L’avis correct est que celui qui délaisse la prière volontairement devient mécréant par son acte. Son jeûne, et toute autre adoration, n’est pas valable, jusqu’à ce qu’il se repente.

celui donc qui abondonnela priere, zakat, et autre entre dans le non pratique de la religion, est ce que c'est bien ça?

pratique identique à celle de notre prophete est le but cherchaient par ts vrais musulmans,,mais si en arrive pas par ignorance et manque de sience je crois pas quand est mecreant et meme si c'etais par negligence wallahu a'lam.

pour le deuxieme point je crois aussi à l'avis du cheikh "ibn baz" rahimahu lah mais malheureusement je n'est au moment aucun preuve dans mes mains.
avatar
achiqatlmadina

Messages : 117
Date d'inscription : 21/11/2007
Age : 35
Localisation : maroc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Abdelkarim le Mer 20 Fév - 23:46

As salam aleikoum wa rahmatoulahu wa barakatouhou...

Et bien ce que j'avais souligné dans ma première question dépasse même la pratique de la prière puisqu'il est dit "Quiconque s'éloigne de la religion d'Allah , sans l'apprendre pas ni la mettre en pratique est un mécréant." donc je renouvelle mon incompréhension entre ce propos et la preuve apportée...
Ensuite la réponse de achiqatlmadina apporte des éléments d'information sans pour autant répondre (totalement) à la question me semble-t-il ... Il est vrai que « Ce qui sépare le musulman de la mécréance et de l’associationnisme est l’abandon de la prière. » seulement il me semble qu'il y ait divergence sur la question (et dite moi si je me trompe...) entre certains qui ont une compréhension "radicale", "mécanique", du fait que "pas de prière implique indiscutablement la mécréance", et d'autres (dont sheikh Albani il me semble mais j'ai pas de preuve pour le prouver, si celles-ci sont à votre connaissance merci de bien vouloir indiquer ces preuves, moi je cherche de mon coté inch'Allah!!) qui prennent en compte l'intention à l'origine de l'action (autrement dit "pourquoi la personne ne fait pas la prière?"...) et en ce sens on distingue d'une part ceux qui rejettent volontairement la prière, qui ne reconnaissent pas le caractère obligatoire (eux sont mécréants évidement) et d'autre part ceux qui ne font pas la prière par "fainéantise", "faiblesse d'iman" (et d'un environnement de vie qui ne facilite pas),... Wa Allahou a3lem

Quoi qu'il en soit j'attire alors votre attention sur une video que la soeur Ihsen a postée http://www.dailymotion.com/video/x2ziff_le-takfir-rendre-mecreant-des-musul_creation

(où il est dit notamment "le musulman peut prononcer une parole d'incroyance sous l'effet de la joie, de la colère, ou autre" ce qui me semble contester en partie "Et il n'y a pas de différence entre ces «Nawaqid», ils sont tous prompts à annuler l'Islam, de qui que se soit (qu'ils soient fait en plaisantant, sérieusement ou sous la peur), sauf celui qui les pratique sous la contrainte. Ils sont tous dangereux, et le musulman doit s'éloigner d'eux tous." non ??)

Wa Allahou A3lem..
avatar
Abdelkarim

Messages : 66
Date d'inscription : 18/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Abu Luqman le Jeu 21 Fév - 10:07

ben75 a écrit:As salam aleikoum wa rahmatoulahu wa barakatouhou...

Il est vrai que « Ce qui sépare le musulman de la mécréance et de l’associationnisme est l’abandon de la prière. » seulement il me semble qu'il y ait divergence sur la question (et dite moi si je me trompe...) entre certains qui ont une compréhension "radicale", "mécanique", du fait que "pas de prière implique indiscutablement la mécréance", et d'autres (dont sheikh Albani il me semble mais j'ai pas de preuve pour le prouver, si celles-ci sont à votre connaissance merci de bien vouloir indiquer ces preuves, moi je cherche de mon coté inch'Allah!!) qui prennent en compte l'intention à l'origine de l'action (autrement dit "pourquoi la personne ne fait pas la prière?"...) et en ce sens on distingue d'une part ceux qui rejettent volontairement la prière, qui ne reconnaissent pas le caractère obligatoire (eux sont mécréants évidement) et d'autre part ceux qui ne font pas la prière par "fainéantise", "faiblesse d'iman" (et d'un environnement de vie qui ne facilite pas),... Wa Allahou a3lem
..

As-salamu 'alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Concernant la divergeance sur le statut du "taariku as-salati" (celui qui abandonne la priere) et bien je te renvoie a un post que j'ai publié il y a quelques temps déja et qui se trouve dans la discussion As-salatu (dernier post).
Tu y retrouveras les avis de savants comme Shaykh Ibn Qayyim Al Jawziy, Shaykh Ibn Baz, Shaykh Ibn 'Uthaymine et de nombreux sahabas d'un coté et de l'autre la position de Shayh Al Albani (radiallahu ta'ala 'anhum wa rahmatullahi 'alayhim).
Tu trouveras dans ce post je pense la preuve que tu recherches...Je te fais gagner du temps et de l'énergie! (lol)

En outre je te conseille vivement le livre de l'Imam Adh-Dhahabi (rahimahullahi) qui s'intitule "Kitab al Kabair" (le livre des grands péchés) et si tu peux en arabe car la traduction en français n'est pas complete car il y a une partie sur "tarku as-salat"(l'abandon de la priere) qui est tres instructive...Si tu ne peux pas te le procurer, dis le moi j'essaierai de te faire une traduction et un résumé des points les plus importants.
avatar
Abu Luqman

Messages : 221
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Abu Luqman le Jeu 21 Fév - 10:39

ben75 a écrit:As-Salam aleikoum wa rahmatoulahi wa barakatouhou... (ça fait longtemps..lol)

J'aimerai revenir si vous me le permettez sur quelques points :

>"10 - Quiconque s'éloigne de la religion d'Allah , sans l'apprendre pas ni la mettre en pratique est un mécréant. Et la preuve réside dans la parole d'Allah :
"Qui est plus injuste que celui à qui les versets d'Allah sont rappelés et qui ensuite s'en détourne? Nous nous vengerons certes des criminels" [Sourate As-Sajda 32:22] " ... il me semble que cette parole peut prété à confusion, tout d'abord je ne vois pas trop en quoi la "preuve" illustre le propos car le verset parle de ceux qui se détourne des versets d'Allah, qui les renient !!.. non ? donc (de ce que je comprend..) ça n'a rien à voir avec ceux qui "ne mettent pas en pratique" ce qu'ils ont appris... d'ailleurs il est important il me semble de préciser de quoi il s'agit réellement de quelle "pratique" faisons-nous allusion, puisque si on parle de la "pratique identique au prophète (sal'Allahou aleihi wa salam)" et bien il me semble que nous serions presque tous mécréants... non ?

Non le dalil est en phase avec le point évoquer car il y a 3 niveaux dans ce point
1/ s'éloigner de la religion d'Allah
2/ ne pas l'étudier
3/ ne pas la pratiquer
Et le dalil illustre le point numéro 1 qui est le plus grave des 3, le fait de s'éloigner de la religion d'Allah ou de de s'en détourner comme Allah 'azzawajjal le dit dans ce verset.

On est tous d'accord que celui qui se détourne du Quran a mécru car il a refusé de croire et d'écouter la parole d'Allah tabaraka wa ta'ala et parmi les paroles d'Allah 'azzawajjal il y a l'ordre d'apprendre et de pratiquer et les versets sont nombreux.

"ô hommes ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Peut-etre atteindrez vous la piété."(surat al Baqarah)

"Votre Seigneur est Allah qui créa les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi “Istawa” sur le Trône, administrant toute chose. Il n'y a d'intercesseur qu'avec Sa permission. Tel est Allah votre Seigneur. Adorez-Le donc. Ne réfléchissez-vous pas ?"(surat Yunus)

“Certes, Allah est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin”. (surat Mariyam)

et bien d'autres encore.

"Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité à part Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l'au-delà)" (surat Muhammad)

"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé," (surat al 'alaq)

Ces versets sont a l'impératif et sont donc des ordres d'Allah 'azzawajjal pour les hommes : ordre de l 'adorer et ordre d'apprendre qui est Notre Seigneur.
Le fait de désobéir a ces ordres est une forme de mécréance selon certains savants dont Shaykh Ibn Baz rahimahullahi, car ces notions sont contenues dans le 1er pilier de l'Islam. Si tu acceptes la parole "La ilaha illa Allah"dont la signification est "nul ne mérite d'etre adoré en dehors d'Allah"(la ma'bud bi haqqin illa Allah) et bien cela implique l'adoration avec science qui sont les 2 éléments cités aprés le fait de tourner le dos a la religion d'Allah 'azzawajjal.
Je cite aussi la parole de l'Imam al Bukhari dans son Sahih, qui est le 2eme livre le plus authentique aprés le Quran : "la science avant la parole et l'acte".

Ensuite en effet il y a des degrés dans la pratique mais il faut se conformer a la sunna du Prophete salla Allahu 'alayhi wa sallam qui une des 2 conditions d'acceptation d'un oeuvre, la 1ere étant la sincérité...

Juste pour finir d'illustrer ces propos : Que s'est-il passé aprés la mort du Prophete salla Allahu 'alayhi wa sallam quand certains ont refusé de payer az-zakat?
'Omar Ibn al Khattab radiallahu 'anhu voulait les rappeler a l'ordre et les inciter a la payer mais Abu Bakr radiallahu 'anhu a déclaré qu'on devait leur couper la tete pour leur désobéissance, pour le fait d'avoir tourné le dos a un ordre d'Allah.
Abu Bakr ne savait-il pas que tuer un croyant sans droit était parmi les grands péchés?

Et en guise de conclusion, par rapport a ce que tu as écrit concernant "ceux qui "ne mettent pas en pratique" ce qu'ils ont appris", je réponds par 2 versets de surat As-Saf.

"ô vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ?
C'est une grande abomination auprès d'Allah que de dire ce que vous ne faites pas."

Je ne sais pas si ces éléments t'auront éclairé ou auront répondu a ta question...
Wa Allahu a'lam.
avatar
Abu Luqman

Messages : 221
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Abu Luqman le Jeu 21 Fév - 10:54

ben75 a écrit:(où il est dit notamment "le musulman peut prononcer une parole d'incroyance sous l'effet de la joie, de la colère, ou autre" ce qui me semble contester en partie "Et il n'y a pas de différence entre ces «Nawaqid», ils sont tous prompts à annuler l'Islam, de qui que se soit (qu'ils soient fait en plaisantant, sérieusement ou sous la peur), sauf celui qui les pratique sous la contrainte. Ils sont tous dangereux, et le musulman doit s'éloigner d'eux tous." non ??)

Wa Allahou A3lem..

la joie, la colere sont 2 etats qui te font parfois perdre le controle de toi meme et on connait tous le hadith suivant :

Suivant une version rapporté par Mouslim rahimahullahi , l’Envoyé d'Allah salla Allahu 'alayhi wa sallam a dit :

« Allah se réjouit du repentir de Son serviteur lorsqu’il revient à Lui, plus que si l’un de vous, étant sur sa monture dans un désert, celle-ci lui échappe en emportant avec elle sa nourriture et sa boisson, étant désespéré de la retrouver, il vint s’étendre sous l’ombre d’un arbre. Cependant il la retrouve dressée auprès de lui, la prit par sa bride et éprouvant une grande joie, il dit : « Grand Dieu ! Tu es mon serviteur et je suis ton Seigneur. Son excès de joie le porta à commettre ce lapsus de langue ».

Donc on ne peut pas lui tenir rigueur de cette parole qui n'était pas délibérée...Tout comme quelqu'un qui est contraint a renier sa foi par une parole de mécréance ne peut etre tenu pour responsable.

La plaisanterie ou la peur sont différents car on est la en présence d'une action délibérée : par peur on entend la peur d'une situation ou d'une créature et pas la contrainte physique.
La foi, Allah 'azzawajjal et tout ce qui se rapporte a la religion n'est pas un sujet de plaisanterie et celui qui se moque de ces choses doit etre conscient des conséquences de ses actes : j'ai en face de moi mon patron et si j'affirme ma foi il va me voir d'un mauvais oeil alors je plaisante sur Allah 'azzawajjal pour bien passer a ses yeux....Allahu al musta'an !

Il n'y a donc pas de contradiction entre les 2 paroles et je reviens sur ce que tu as écrit au sujet de l'intention : dans le cas de la joie ou de la colere ou meme de la contrainte il n'y a pas d'intention de prononcer une parole de kufr, dans le cas de la plaisanterie ou de la peur il y a intention et la réside la différence.

Wa Allahu a'lam
avatar
Abu Luqman

Messages : 221
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Abdelkarim le Jeu 21 Fév - 22:01

As Salam aleikoum wa rahmatoulahi wa barakatouhou...

Abu Luqman a écrit: Tu trouveras dans ce post je pense la preuve que tu recherches...Je te fais gagner du temps et de l'énergie!

Barak'Allahou fik !! Ainsi que pour l'ensemble des réponses...

Seulement j'aimerai revenir sur certains points si possible...

Abu Luqman a écrit: On est tous d'accord que celui qui se détourne du Quran a mécru car il a refusé de croire et d'écouter la parole d'Allah tabaraka wa ta'ala et parmi les paroles d'Allah 'azzawajjal il y a l'ordre d'apprendre et de pratiquer et les versets sont nombreux.


Oui nous sommes daccord et il est évident qu'une personne qui refuse de croire en ne serait-ce qu'un verset du Coran a mécru.... et encore une fois nous sommes d'accord sur le caractère obligatoire d'apprendre, de pratiquer... Seulement le "problème" c'est que le propos dit "Quiconque s'éloigne de la religion d'Allah , sans l'apprendre pas ni la mettre en pratique est un mécréant." mais qu'est-ce que "s'éloigner de la religion ? qu'est-ce que "pratiquer" ? Car une fois encore il est important de nuancer le propos et comme Abu Luqman dit "il y a des degrés dans la pratique mais il faut se conformer a la sunna du Prophete salla Allahu 'alayhi wa sallam".... Mais suivre la sounna jusqu'à quel point ?
Car si je me tient au propos numero 10, une femme qui ne porte pas le hidjab (qui est une obligation) ou une personne qui médit, tout en sachant que cela est interdit, se sont donc "éloignés de la religion", et ne "mettent pas en pratiquent la religion" or peut-on les considérer comme "mécréants" ?? (j'en doute...wa Allahou a3lem)

Donc audela de l'obligation de la prière, "s'éloigner de la religion" ou "ne pas mettre en pratique la religion" c'est très très vague et vaste et donc "dangereux" il me semble... non? (par exemple certains pouront mettre en pratique textuellement ce point numero 10 qui peut alors conduire à des raisonement du type "une personne a retardée sa prière (un coup de fatigue,wa Allahou A3lem) tout en sachant que c'est une obligation de la faire à l'heure donc elle s'éloigne de la religion, elle ne met pas en pratique, donc c'est une personne mécréante")
C'est pourquoi je trouve essentiel (comme le dit entre autre sheikh Albani...euh juste au passage je ne suis pas "Albaniste" ou "pro-Albani" car malheureusement on peut voir des personnes qui se définissent de la sorte!! pour ma part j'aprécie la compréhension d' Albani mais tout en étant ouvert à TOUS les raisonements, toutes les compréhensions, bien qu'elle ne diverge que très peu...) de distinguer "agir comme un mécréant" (donc retarder sa prière, pas de hijab, etc...) et "être mécréant"... qu'en pensez vous ? Wa Allahou A3lem...
avatar
Abdelkarim

Messages : 66
Date d'inscription : 18/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Ihsen le Ven 22 Fév - 1:34

Salam 'alaikoum wa rahmatoullahi wa barakatouh,

Le 10ème point concernant le faite de "s'éloigner de la religion, ne pas l'apprendre, ni la pratiquer..."

voir même dans d'autre traduction :

"Celui qui évite la religion de Dieu, s’en éloigne, s’y oppose, refuse ses préceptes est aussi impie et apostat."

ou encore : " L’indifférence envers la religion d’Allah, ne pas l’apprendre ni la pratiquer."

Voici l'explication de ce point qui j'espère enlèvera toute confusion à sa compréhension de l’imam Mouhammad bnou ‘Abdel wahhâb (rahimahoullah)
développement du traité par son éminence l’honorable savant
‘Abdel ‘Aziz bnou ‘Abdillah Ar-Râjihî (hafizhahoullah)


L’indifférence envers la religion d’Allah, ne pas l’apprendre, ne pas adorer Allah, ceci est une annulation de l’islam. Quiconque est indifférent envers la religion d’Allah, sans l’apprendre, ni adorer Allah ; c’est un mécréant, car s’il est dans ce cas, c’est qu’il adore Satan. En effet, il n’existe personne sans qu’il n’ai un adoré, toute personne dans ce bas monde a un adoré, et quiconque n’adore pas Allah adore impérativement Satan.

C’est cela que disent certaines personnes, celui qui n’a aucune religion, qui n’apprend pas la religion, qui n’adore pas Allah, est alors adorateur de Satan, il n’existe personne sans qu’il n’ai un adoré, l’idolâtres a un adoré, le juif a un adoré, le chrétien a un adoré, le musulman adore Allah, et le non musulman adore Satan.

Celui-là qui prétend qu’il n’apprend pas la religion et n’adore pas Allah, il a obéit à Satan et l’a adoré, car c’est Satan qui lui a ordonné d’agir ainsi, il est donc devenu adorateur de Satan, et quiconque est indifférent de la religion d’Allah, ne l’apprend pas et n’adore pas du tout Allah, il n’invoque pas Allah, il ne fait pas l’office de la prière, il n’aime pas (Allah) il ne dit aucun mot religieux, il n’adore pas Allah en ayant foi en lui, il ne croit pas qu’Allah est le Créateur et le Pourvoyeur, et le commandeur de l’univers, et qu’Il est le seul vrai adoré, cela est un mécréant par son indifférence.

Allah ta’âlâ a dit : "Qui est plus injuste que celui à qui les versets d'Allah sont rappelés et qui ensuite s'en détourne? Nous nous vengerons certes des criminels." (sourate 32 verset 22)

Et Allah a dit : " Quel pire injuste que celui à qui on a rappelé les versets de son Seigneur et qui en détourna le dos en oubliant ce que ses deux mains ont commis? Nous avons placé des voiles sur leurs cœurs, de sorte qu'ils ne comprennent pas (le Coran), et mis une lourdeur dans leurs oreilles. Même si tu les appelles vers la bonne voie, jamais ils ne pourront donc se guider." (Sourate 18 verset 57)

Et Allah a dit : "Ceux qui ont mécru se détournent de ce dont ils ont été avertis " (Sourate 46 verset 3) ces versets sont des preuves.

Les mécréants sont indifférents de ce dont ils ont été avertis comme la foi en Allah et Son prophète et de la pratique de cette religion, et Allah Soubhânah dit : " Qui est plus injuste que celui à qui les versets d'Allah sont rappelés et qui ensuite s'en détourne? Nous nous vengerons certes des criminels."

Donc, celui qui est indifférent de la religion d’Allah et n’apprend pas la religion, n’adore pas Allah, ceci est un mécréant. Certaines personnes les appellent les athées qui n’ont aucune religion, mais en vérité ils sont adorateur de Satan car il n’y a personne dans la création sans qu’il soit adorateur de quelque chose, et quiconque n’adore pas Allah adore Satan.


Sheikh Ar-Rajihi explique :

Sache que les annulations de l’islam sont au nombre de dix. " Sache " est l’ordre de savoir, et la science c’est : la compréhension certaine. C’est à dire "ai certitude" sache avec certitude que l’islam s’annule par l’un de ces dix blasphèmes. Et la science n’est pas le soupçon, car la science est la certitude alors que le soupçon, c’est l’opposé de cela. La science c’est donc la compréhension certaine, cela signifie : Sache et soit déterminé, sans l’ombre d’un soupçon, que l’homme qui commet un blasphème parmi ces blasphèmes sort de l’islam.

Ihsen

Messages : 131
Date d'inscription : 08/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Ammaria le Ven 22 Fév - 1:59

Assalam halikoum wa rahmatoulahi wa barakatouhou,

mais si cette personne se dit musulman(e) mais ne pratique pas correctement ses droits et devoirs religieux, comment peut-on dire d'elle que celle-ci est mécréante ? certes je suis d'accord avec ben75 on peut dire qu'elle agit comme un(e) mécréant(e) mais pas qu elle est.

Cependant, si elle est considérée comme mécréante, elle n'aura pas le droit à la prière mortuaire par exemple alors qu'elle a prononcée la chahada fusse de la sincérité d'une pellicule de datte qui est égal au degrès de sa foi.

Seul Allah swt connait le degrès de notre sincérité dans nos actes et de notre foi envers lui, donc comment peut dire d'une personne négligente envers ses devoirs qu'elle est mécréante ? Seul Allah swt peut la juger, nous sommes après tout que de faibles créatures et notre force ne se trouve qu'en Allah swt.

L Allah ou halem mais une personne qui donne une impression d'être un(e) bon(ne) pratiquant(e), ne prouve pas qu'il ou elle est vraiment après tout il se peut qu'il ou elle agisse que par ostentation ou hypocrisie par intérêt.

L Allah ou halem mais j'aimerais mieux comprendre car celà voudrait dire que toute personne qui prononce l'attestation de foi et qui se dit musulman mais ne pratique pas correctement ou quasi pas ses devoirs religieux est mécréante. Ne dit on pas que la clef du paradis et justement l'attestation de foi : Lâ ilâha illâ Allâh.

Certes les devoirs religieux doivent suivre je suis d'accord mais nul n'est parfait hormis Allah swt, a chacun son rythme.

Wa l Allah ou halem

Wa Assalam halikoum wa rahmatoulahi wa barakatouhou.

Ammaria

Messages : 14
Date d'inscription : 05/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Abu Luqman le Ven 22 Fév - 17:39

Ammaria a écrit:Assalam halikoum wa rahmatoulahi wa barakatouhou,

Ne dit on pas que la clef du paradis et justement l'attestation de foi : Lâ ilâha illâ Allâh.

Certes les devoirs religieux doivent suivre je suis d'accord mais nul n'est parfait hormis Allah swt, a chacun son rythme.

Wa l Allah ou halem

Wa Assalam halikoum wa rahmatoulahi wa barakatouhou.

As-salamu 'alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

certes la parole "la ilaha illa Allah" est la clef du Paradis pour celui qui en comprend le sens, l'accepte et met en pratique tout ce qui en découle.
Prononcer une formule sans conviction et sans sincérité ne saurait etre la clef de ce qu'Allah azzawajjal a promis aux Croyants...

Wa Allahu a'lam
avatar
Abu Luqman

Messages : 221
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nawaqid al Islam - Actes Annulatoires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum